[RESULTATS – National] Retour sur les vainqueurs des épreuves nationales du samedi 4 mai

Sur la Carrière des Princes hier matin, Ylann Ezzahir a remporté la première épreuve de la journée avec Harpye des Puys ! Il s’empare ainsi du prix Cheval Shop de l’Amateur 2 – moins de 25 ans devançant Alia Romezin et Sarah Marie.

Dans l’Amateur 1 – moins de 25 ans (1,20m) présentée par l’Hôtel Aigle Noir, Florine Lehaut et sa jument Dama Bianca Di San Patrig ont été les plus rapides sur le terrain humide du Petit Parquet. Louise Desmaizieres prend la suite du classement et Ivan Billiot se hisse à la troisième place. Toujours sur le Petit Parquet, Noeline Sol s’est emparée de la victoire dans l’Amateur 1 – moins 25 ans, cotée à 1,15m. L’épreuve état récompensée par Devoucoux.

Du côté des épreuves Club / Poney sur la Carrière du Puits Cormier, India Ducay accompagnée de Razzia du Fresne remporte le prix Devoucoux dans la Club Élite en étant le seul sans-faute de l’épreuve. Pour clôturer la journée, Anais Lecourtois s’adjuge la première place dans l’épreuve Poney Elite présentée par Oh My Horse.

[DIRECT] Ne manquez pas les Grands Prix CSIO J/Y/CH à GRANDPRIX CLASSIC Spring Break

Dernier jour de la première semaine à GRANDPRIX CLASSIC Spring Break. Ce dimanche, après les Coupes des Nations, c’est les Grands Prix qui départageront les meilleurs jeunes cavaliers. Parmi les rendez-vous à ne pas manquer :

Sur le Terrain d’Honneur, les premiers cavaliers de la journée s’élanceront à 9h30 pour le Grand Prix CSIO Juniors. Il sera suivi par le Grand Prix CSI U25 à 13h et pour côturer ce week-end, le Grand Prix CSIO Young Riders prendra place à 15h45
Du côté de la Carrière des Princes, le Grand Prix CSIO Children se tiendra à 12h. Enfin ne manquez pas le Grand Prix du CSIP à 15h.

Pour suivre le Terrain d’Honneur en direct c’est par ici.
Pour suivre les épreuves de la Carrière des Princes, c’est ici.
Pour suivre les épreuves du Petit Parquet c’est ici.

Les plannings du jours sont accessibles ici.

[RESULTATS – FEI NATIONS CUP YR] Le Danemark s’impose chez les jeunes cavaliers, la France deuxième

La Coupe des nations des Jeunes Cavaliers présentée par Animo a offert un joli spectacle. Si l’équipe de France a réalisé une jolie performance collective, elle a tout de même dû s’incliner devant le Danemark qui a pu compter sur le magnifique double sans-faute de Clara Hallundbaek. La Belgique a quant à elle pris la troisième place.

 - Le Danemark s'impose chez les Jeunes Cavaliers, la France deuxième
Pour sa deuxième participation en Coupe des nations, Alice Vancrayelynghe impressionne, et livre une des meilleures performances de la compétition.
Crédit : PSV Morel

Après la victoire irlandaise dans la Coupe du monde Junior, cinq pays se sont disputés la Coupe du nations Jeunes Cavaliers proposée par Animo. Les Danois en sont sortis vainqueurs grâce à leur régularité et ont ainsi devancé une équipe de France séduisante, qui a donc terminé à la deuxième place. Cependant, tout n’a pas été si simple puisque le tracé proposé par Grégory Bodo a joué son rôle lors de la première manche de cette Coupe des nations, avec notamment un triple délicat. En utilisant délicieusement les irrégularités de hauteur du Grand Parquet, le chef de piste a mis techniquement à l’épreuve un bon nombre de cavaliers. Les Espagnols ont particulièrement été déstabilisés à l’image de Carlos Lange Fraile, sorti de piste avec dix-sept points. Son compatriote Gustave Angeloz, en selle sur Argentina Chevrier a également obtenu un score lourd de vingt-huit points, certainement dû au manque d’expérience de sa jument âgée de neuf ans. Les gagnants du jour n’ont pas été épargné non plus puisque ses deux premiers représentants, Christina Nielsen et Alexander Godsk ont été pénalisés respectivement de huit et seize points. Ce dernier score est également celui d’Alexandre Carlet avec Sanga du Garret qui a moins retenu son alezane que d’habitude et ainsi semblé en difficulté. Mais certains pilotes ont au contraire fortement impressionné le public bellifontain. C’est le cas de la Française Alice Vancrayelynghe en selle sur sa bondissante Ipsy, pour leur deuxième participation en Coupe des nations. Le couple a magnifiquement débuté l’épreuve avec l’un des seuls trois sans-faute de ce premier acte et a ainsi permis à la France d’espérer une fin heureuse. Le Suisse Guillaume Gillioz et sa jument A l’Amour de Longpre ont également convaincu en finissant leur tour sans pénalité.

UNE DEUXIÈME MANCHE À REBONDISSEMENTS

Toutefois, une seconde manche ne ressemble que rarement à la première. Ainsi, l’unique Helvète auteur d’un parcours parfait dans le premier acte est ressorti avec seize points pour son deuxième passage. Et malgré la bonne performance de sa compatriote Aurélie Rytz avec son splendide étalon Vodka de Hus, la Suisse a terminé au pied du podium, à la quatrième place. Une déception pour l’équipe victorieuse de cette même épreuve un an plus tôt. Pour l’équipe espagnole, la deuxième manche n’a pas non plus rimé avec rédemption, puisqu’ils ont pris la dernière place avec un total conséquent de quarante-sept points. Les Belges ont profité de ces mauvaises performances pour rattraper le retard pris lors de la première manche. Ainsi tous les cavaliers, à l’exception de Maartje Verberckmoes qui réalise deux quatre points, ont amélioré leur score de première manche et sont ainsi repassés devant les Suisses. Toutefois, ils n’ont pas réussi devancer l’équipe tricolore qui s’est défendue avec brio comme le prouve la performance d’Alexandre Carlet dans ce deuxième moment, fièrement sorti de piste sans pénalité. Arthur Deuquet et Nina Mallevaey ont quant à eux été très réguliers avec un double quatre points pour l’un et une première manche à cinq points et une seconde à quatre pour l’autre. Néanmoins, la prestation d’Alice Vancrayelynghe a à nouveau séduit le public, et ce, malgré une petite faute dans le deuxième obstacle du triple. “Je suis très heureuse de la performance de la jument car il s’agit de notre deuxième Coupe des nations ensemble, après Opglabbeek où nous avions fait deux fois quatre points. Malgré une légère faute dans la triple, je suis ravie de son comportement.” a analysé la jeune cavalière. Mais les Tricolores ont trouvé meilleurs qu’eux aujourd’hui avec l’équipe danoise. Portée par le double zéro de l’excellente Clara Hallundbaek en selle sur un fils de Baloubet du Rouet, Hh Best Buy, l’équipe à la veste rouge a su maintenir son avance. Ainsi, Emil Hallundbaek n’a même pas eu besoin de repartir en deuxième manche grâce aux neuf points d’avance de son équipe sur les Bleus. “Mon équipe a bien monté et j’ai eu un très bon feeling. Par ailleurs, battre de grandes équipes sur un terrain aussi prestigieux que Fontainebleau est un vrai bonheur.” a conclu le chef de l’équipe danoise, Bo K. Müller, qui avait déjà permis à cette équipe d’être classée deuxième l’an passé. Les résultats ici

[RESULTATS- National] Marc Antoine Deweirdt s’impose sur la première marche du podium !

Depuis ce matin, les épreuves nationales ont pris place sur les pistes du Grand Parquet de Fontainebleau.

Dans la deuxième épreuve, l’Amateur 1, Prix CWD, Marc Antoine Deweirdt et sa jument Quinoa du Prince qui hissent à la première place du podium devançant Ylann Ezzahir et Camille Escoffier.

Cavalier français, rendez-vous dès demain matin à 8h pour le début des épreuves club et poneys sur les pistes Carrières des Princes et Puits Cormier.

Pour retrouver l’ensemble du programme, rendez-vous par ici.
Retrouvez toutes les épreuves en direct sur GRANDPRIX.TV et toutes les vidéos de parcours sur la plateforme ou directement au stand GRANDPRIX.TV près de la Carrière des Princes.

[RESULTATS – CSIO J] L’Irlande emporte la Coupe des nations

Le suspens a été à son comble cet après-midi pour la Coupe des nations Juniors présentée par Parlanti Passion. Sept nations sont venues disputer la victoire, et si la Belgique a tenu la tête la première moitié de l’épreuve, l’Irlande a finalement retourné la situation. Les français ont, quant à eux, été honoré par la troisième place grâce à leurs belles performances.

Sur le Grand Parquet houleux de Fontainebleau, le parcours, dessiné par Grégory Bodo, a mis en difficulté beaucoup de cavaliers, notamment le double 7A et 7B, en descente, a beaucoup écumé les rangs.

La Belgique a tenu la première manche

La France, bien partie grâce à la prestation de Dylan Rigot et Tip Top des Vans, a malheureusement rencontré quelques difficulté. Si le cavalier à la veste bleue a embrassé son cheval en sortie de piste, après avoir réalisé un beau premier sans-faute, Jeanne Sadran, quant à elle, a été piégée par le double, avant de faire tomber l’obstacle suivant la rivière. Sa compatriote Valentine Delaveau a également fauté dans en sortie de double. Une erreur qui ne l’a pas déconcentrée pour le reste du tour. Alors au coude à coude avec l’Irlande, également avec quatre points au compteur après le passage de quatre cavaliers, la destinée de la France pesait sur les épaules du jeune Antoine Ermann. Malheureusement, et malgré un parcours très serein, le couple commet une faute sur la rivière.

Le compteur français était donc à huit points, quand le compteur irlandais était égale au belge : quatre points. Si les Belges, gagnants de la Coupe des nations le mois dernier à Opglabbeek, avaient entamé cette épreuve en très bonnes conditions, ils sont finalement rejoint par les Irlandais à la première place provisoire lors de la dernière rotation.

Pour la seconde manche, seules six des sept équipes avaient l’autorisation de repartir. Avec trente-six points au compteur, les cavaliers suisses n’ont malheureusement pas pu continuer la compétition.

Une deuxième manche pleine de suspens

Impossible de départager la France, l’Irlande et la Belgique jusqu’au troisième partant de chaque équipe. Dylan Ringot, Gilles Nuytens  et Kate Derwin, les premiers partants de chaque équipe, ont signé deux doubles sans-faute. Valentine Delaveau  et Jeanne Sadran sont finalement sorties avec quatre points. La France conserve donc la troisième marche du podium. Dernière cartouche de la France, Antoine Ermann double le sans-faute, une performance particulièrement admirable pour sa première participation en Coupe des nations. La fille de Patrice Delaveau s’est exprimée : “Je suis très contente pour l’équipe, il y a eu de beaux parcours. Je suis particulièrement fière des résultats d’Antoine, qui participait à sa première Coupe des nations. Il n’a pas l’expérience de cette compétition et il a eu la dure responsabilité de partir en quatrième position. En ce qui me concerne je ne suis pas satisfaite de mes tours. J’ai fait des erreurs que je ne fais pas d’habitude, mais cela ne vient pas de mon cheval. Il a été super”.

Alors qu’elle était assurée de monter sur la première marche, l’Irlande a choisi de préserver son dernier couple Jason Foley a donc passé son tour grâce aux magnifiques sans-faute de ses coéquipiers, même si Harry Allen a écopé d’un point de temps. Jason a exprimé sa fierté : “ Je suis très content de notre performance. Personnellement, je monte Uncas S depuis lundi, et je suis fier d’avoir réalisé de si bons résultats. La piste était difficile à monter, surtout la dernière combinaison.”

Si la Belgique n’est pas parvenue à reprendre la main, elle n’a pas à rougir de ses cavaliers. Gilles Nuytens et Tim Prouvé ont signé deux tours parfaits. Quant à Constance Adam et Emilia Housen, elles ont laissé une et deux barres à terre.

 

[RESULTS – CSI U25] Deux français sur le podium du CSI U25 !

Le CSI U25, présenté par Equisure, était la première épreuve de la journée, sur le Terrain d’Honneur. Dans cette épreuve qualificative pour le Grand Prix, le français Nicolas Cizeron remporte l’épreuve avec son étalon Vick Manciais. Il est suivi de sa compatriote Léonore Laville et de la belge Maartje Verberckmoes.

Pour retrouver l’ensemble du programme, rendez-vous par ici.
Retrouvez toutes les épreuves en direct sur GRANDPRIX.TV et toutes les vidéos de parcours sur la plateforme ou directement au stand GRANDPRIX.TV près de la Carrière des Princes.

[RESULTATS-CSI U25] La Belgique en forme dans le CSI U25

Hier signait également le début du CSI U25 à GRANDPRIX CLASSIC Spring Break. Dans la première épreuve de la journée, le CSI U25 (120cm) présenté par Horse and Travel, la belge Aline Sercu remporte l’épreuve avec son cheval Darranty By Mdl. Les français Gautier Lenoir et Lorentz Lorel complètent le podium. Sur la même piste, la seconde épreuve U25 de la journée, le Prix Roeckl, se tenait à la suite, avec 10cm de plus sur les barres. Hugo Petiot et sa jument Villa de Riverland se sont hissés à la première place du podium du CSI U25 Prix Roeckl. La Suisse s’empare de la deuxième place avec son cavalier Guillaume Guillioz et le français Augustin Massin complète le podium de l’épreuve.

Enfin, l’épreuve qualificative pour le Grand Prix, le Prix Equimov, a clôturé cette première journée de GRANDPRIX CLASSIC Spring Break sur le Terrain d’Honneur. La Belgique était en grande forme puisque cette fois c’est la jeune Emilia Housen et son étalon Gentleman qui se sont emparés de la première place, devançant les français Benjamin Palatsi et Valentine Delaveau.

Pour retrouver l’ensemble du programme, rendez-vous par ici.
Retrouvez toutes les épreuves en direct sur GRANDPRIX.TV et toutes les vidéos de parcours sur la plateforme ou directement au stand GRANDPRIX.TV près de la Carrière des Princes.

[RESULTATS – CSIO J] Camille Favrot se hisse sur la première marche du podium du Prix Animo

La première épreuve du CSIO Junior de GRANDPRIX CLASSIC Spring Break s’est déroulée ce matin sur la mythique piste du Terrain d’Honneur, et a réussi aux jeunes cavalières françaises puisqu’elles occupent les trois premières places du podium ! Camille Favrot a brillé avec son Rimbaud La Gastine, puisque le couple termine en tête de l’épreuve. Louna Garo la suit à la seconde place tandis que Charlotte Lebas est montée sur la troisième marche du podium récompensé par Animo.

Un podium de bon augure pour l’équipe de France, puisque demain se tiendra la Coupe des Nations Juniors, sur le fameux terrain en herbe également. A vos pronostics !

Pour retrouver l’ensemble du programme, rendez-vous par ici.
Retrouvez toutes les épreuves en direct sur GRANDPRIX.TV et toutes les vidéos de vos parcours sur la plateforme ou directement au stand GRANDPRIX.TV près de la Carrière des Princes.

[RESULTATS – CSIO CH] Maxime Aubert et Donna remportent le Prix Cheval Liberté !

Aujourd’hui, une seule épreuve pour le CSIO Children à GRANDPRIX CLASSIC Spring Break. Après un joli sans-faute, c’est le jeune cavalier français Maxime Aubert et sa jument Donna qui se sont emparés de la victoire dans l’épreuve présenté par Cheval Liberté, devançant ainsi la belge Kasper de Boeck et le français Paul Rulquin.

Nous vous donnons rendez-vous demain, sur la carrière des Princes, pour la suite des épreuves CSIO Enfants.

Pour retrouver l’ensemble du programme, rendez-vous par ici.
Retrouvez toutes les épreuves en direct sur GRANDPRIX.TV et toutes les vidéos de parcours sur la plateforme ou directement au stand GRANDPRIX.TV près de la Carrière des Princes.

 

 

RENDEZ-VOUS SAMEDI 4 MAI au grand parquet de fontainebleau pour l’ouverture du premier forum des mÉTIERS ÉQUESTRES !

Plus que 2 jours avant que le Forum des métiers équestres vous ouvre ses portes pour sa première édition ! Organisé pendant GRANDPRIX CLASSIC Spring Break, l’évènement – entièrement gratuit – se déroulera donc samedi 4 mai toute la journée. En parallèle de ce forum, GRANDPRIX CLASSIC Spring Break accueillera de nombreux cavaliers avec notamment la Coupe des Nations des Jeunes de Saut d’Obstacles (CSIO CH/Y/J).

Le Forum des métiers équestres, organisé par GRANDPRIX Events en partenariat avec l’IFCE et Equi-ressources sera l’opportunité de rencontrer des personnalités emblématiques de la filière équine. En plus des temps forts de la journée, de nombreux instituts de formations seront présents toute la journée pour vous guider et vous informer dans vos choix d’orientation.

Au programme de cette journée : tables rondes avec conférences et mises en situation, #MEETYOURJOB sans oublier le village exposant où plus d’une vingtaine d’instituts de formation et de professionnels de la filière seront présent.

Pour rappel, voici la liste des professionnels et instituts de formation participants.

GRANDPRIX CLASSIC est honoré de recevoir :

– Haras de Fontainebleau – Dans un cadre magnifique, Constance Pellé propose une pré-formation au métier de moniteur d’équitation. Avec un programme de 10 mois, le Haras de Fontainebleau prépare au cursus du BPJEPS. Rendez-vous sur leur site pour en savoir plus.

– Ecole Blondeau – Située à Saumur, l’école Blondeau est la première école fondée sur les doubles compétences de l’équitation classique et de l’éthologie en Europe. Les formations délivrent des brevets et de labels Méthode Blondeau ayant pour objectif de construire et de consolider les mécanismes de coopération entre l’Homme et le cheval. Rendez-vous sur leur site pour en savoir plus.

– L’art de la voix avec le cheval – La méthode Catherine Senn repose sur le travail de la voix avec le cheval. Comportementaliste ou éducateur équine sont des formations proposées par cet organisme. Il est aussi possible de s’initier au travail de la voix lors de stages tout publics. Rendez-vous sur leur site pour en savoir plus

– Centre Equestre des Mulottes. Cette école d’équitation située dans les Yvelines propose des formations BPJEPS et CQP-EAE dispensées dans une atmosphère conviviale, familiale et sérieuse. En plus des structures d’équitations, le centre de formation a à sa disposition des salles de cours informatisées et notamment d’une clinique vétérinaire avec salle d’opération. Rendez-vous sur leur site pour en savoir plus

– UFA Assomption des Forges. Avec plusieurs centres de formations dans toute la France et dans le monde, l’UFA propose un enseignement de qualité du collège jusqu’au BTS. Soigneur d’équidé ou BEPA en Gestion de l’exploitation hippique : les formations complètes et variées sont accessibles. Rendez-vous sur leur site pour en savoir plus

– UCPA Formation. L’UCPA propose différents cursus pour se professionnaliser dans la filière équine. Des formations pré-qualifiantes au BPJEPS, toutes les formations sont organisées en alternance. Avec plus de 90 centres de formation et 50 ans d’expérience, l’UCPA est aujourd’hui le premier centre de formation dans les métiers du sport. Rendez-vous sur leur site pour en savoir plus.
– CSEM de Fontainebleau. L’école militaire de Fontainebleau forme aux métiers de la filière équine tels que soigneurs, palefrenier ou encore moniteur. Elle est reliée à la FFE (Fédération Française d’Equitation) et la FCD (Fédération des Clubs de la Défense). Rendez-vous sur leur site pour en savoir plus

– Association de Formation et d’Action Sociale des Ecuries de Courses. L’AFASEC, née en 1988 forme et accompagne les salariés des écuries de course tout au long de leur parcours professionnel. Avec plus de 15 centres de formation en France et de nombreux collaborateurs, l’AFASEC dispose de nombreux dispositifs pour former les professionnels de cette filière. Rendez-vous sur leur site pour en savoir plus
– EUROJUMP. Situé à Bazainville, le site EuroJump allie formation sportive de haut niveau et formation scolaire. La formation EUROJUMP propose un cursus innovant amenant à un BPJEPS mention CSO et un DESJEPS mention équitation. Rendez-vous sur leur site pour en savoir plus

– IFPE (Institut Français de Podologie Equine). Cet institut de formation professionnelle ‘appuie sur une pédagogie moderne et une approche pluridisciplinaire alliant science, médical et technique. Du module d’approfondissement professionnel aux colloques, IFPE propose de nombreux modules autour de la podologie équine. Rendez-vous sur leur site pour en savoir plus.

Parmi les exposants en dehors des instituts de formation, GRANDPRIX CLASSIC accueillera aussi le Centre Régional d’Equitation d’Ile de France, rendez-vous ici pour consulter leur site et aussi le Comité Local d’Equitation de la BrieEQUIN’GO sera aussi présent sur le forum, c’est le nouveau réseau des professionnels de la filière équine. Pour trouver un emploi, un service, un commerce ou un évènement EQUI N GO intervient pour soutenir les acteurs équins dans leurs démarches et la gestion de leurs tâches. Rendez-vous prochainement sur leur site pour en savoir plus

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur GRANDPRIX-CLASSIC.com.
Suivez également GRANDPRIX Events sur Facebook et Instagram.
Pour plus d’information, n’hésitez pas à contacter les équipes de GRANDPRIX Events par mail à showoffice@grandprixgroup.com ou par téléphone au +33 (0)1 57 67 76 73.